novembre 20, 2019

Les panneaux photovoltaïques : qu’est-ce qui se cache derrière ce nom barbare ?

Le soleil est une source d’énergie écologique et naturelle. Elle est gratuite et inépuisable. Le soleil présente pour la science, une opportunité d’en faire une énergie renouvelable très intéressante. Il est donc inventé, une technologie pour sa transformation en énergie. Pour les besoins quotidiens en énergie dans nos maisons et nos bureaux, les panneaux photovoltaïques sont conçus pour capter l’énergie du soleil et la transformer en électricité pour un usage domestique. C’est pourquoi, on entend souvent parler des panneaux solaires photovoltaïques. Cet article vous présente cette technologie, qui est adoptée par beaucoup de ménages déjà.

Les panneaux photovoltaïques, c’est quoi ?

Les panneaux photovoltaïques sont en grande majorité, installés sur les toits des maisons. Certaines entreprises l’ont adopté pour les volets de fenêtres. Cet ensemble de matériels technologique, permet de produire de l’électricité grâce à l’énergie du soleil. C’est une technologie qui respecte l’environnement et qui est très économique pour tous.

Posés sur le toit d’un bâtiment, ils captent la chaleur provenant du soleil. Ils sont composés de cellules photovoltaïques reliées entre elles. Les composants de ces cellules sont du cristal, des matériaux semi-conducteurs. Le nom chimique, est le silicium. La lumière produite par les rayons ultraviolets du soleil, est diffusée dans les électrons présents dans les panneaux photovoltaïques. La puissance des rayons forme un courant continu, recueilli par des fils métalliques des cellules du panneau. Cette énergie est transmise à un onduleur, pour être transformée à un courant alternatif. Les panneaux photovoltaïques ne fonctionnent donc pas seuls. À l’aide de l’onduleur, la production du courant des panneaux solaires est distribuée à un compteur électrique qui, à son tour, alimente les différents appareils électriques.

Les différents types de panneaux photovoltaïques

Il existe trois types de panneaux photovoltaïques, à savoir les monocristallins, les polycristallins et les amorphes.

Les panneaux monocristallins sont les plus recommandés et les plus vendus, car ils sont très pratiques pour les régions à ensoleillement assez faible. Ils sont également puissants pour les sites isolés.

Les panneaux polycristallins sont parfaits pour les toitures qui sont très bien ensoleillées. Ils nécessitent une grande surface sur le toit, pour une bonne puissance. C’est la technologie adoptée dans les zones industrielles et les grandes surfaces. Son rendement est moins puissant que les panneaux monocristallins.

Les panneaux photovoltaïques amorphes, présentent le rendement le plus bas. Pour produire beaucoup d’électricité, il en faut un très grand nombre. Ils sont peu onéreux à l’achat et recommandé pour les petits budgets.