février 8, 2023

Quelles sont les 4 étapes de l’économie circulaire ?

L’économie circulaire est un processus qui a pour finalité de préserver l’environnement. Contrairement à celle linéaire, elle vise à limiter le gaspillage de ressources naturelles. Pour ce faire, il repense l’économie en 4 différentes étapes. Quelles sont ces dernières ?

La phase d’approvisionnement durable

Cette étape consiste à privilégier uniquement des ressources renouvelables et durables dans le processus de production. Leurs procédures d’extraction ou d’exploitation doivent avoir un impact positif et bien maîtrisé sur l’environnement.

L’acte d’approvisionnement durable peut être le fait d’acheter les matières premières chez des fournisseurs locaux. En effet, cela permet de réduire les distances de transport et par conséquent la consommation de carburant. L’émission de gaz à effet de serre se réduira donc et l’environnement sera alors plus protégé. Vous découvrirez sur  ce site les moyens de transport écologique pour réussir l’approvisionnement durable.

La phase de production

Au cours du processus de la conception du produit ou du service, on doit prendre en compte ses impacts environnementaux, ceci, le long de son cycle de vie. L’objectif est de réduire les effets négatifs du produit sur l’environnement au cours de ce dernier, tout en préservant leur qualité et leur performance. Cela peut par exemple permettre de diminuer les quantités de matières premières à utiliser.

Par ailleurs, la conception d’un service ou d’un produit doit être faite dans la perspective de réutilisation de ces derniers. Autrement dit, il faut penser au cycle de vie d’un produit ou d’un service et prévoir le moyen de le recycler.

L’étape de la consommation responsable

Ici également, la question de protection de l’environnement doit être de mise. L’acheteur ou le consommateur final doit avant tout achat considérer l’impact environnemental du produit. Celui-ci doit considérer les effets négatifs en termes de ressources, d’environnement, et de durée de vie des produits.

Par ailleurs, il doit envisager la consommation collaborative plutôt que celle individuelle. Dans cette optique, le producteur doit fournir à ses clients des informations sur les impacts environnementaux.

La gestion des déchets

Il s’agit d’une opération de recyclage qui consiste à retraiter les déchets en matières, en substances ou en produits. Autrement dit, c’est le traitement et la valorisation des matières premières contenues dans les déchets collectés. Cela leur redonne une autre finalité.

L’objectif est en effet de réintroduire tout ou une partie du produit recyclé dans le cycle de production. Il servira donc à nouveau de matière première dans un autre processus de production. La gestion des déchets ou le recyclage préserve aussi l’environnement.