juin 28, 2022

Comment mieux gérer l’irrigation en agriculture ?

En agriculture, l’eau joue un rôle important pour la productivité du sol. Pour optimiser son apport, les agriculteurs utilisent souvent la méthode d’irrigation. Il s’agit d’une technique qui consiste à arroser un champ d’une quantité d’eau suffisante pour lui permettre d’être plus productif. Comment gérer alors l’irrigation de votre champ ? Découvrez ici les procédés et matériels qu’il vous faut !

Le tensiomètre électrique

Il existe plusieurs solutions pour optimiser l’irrigation d’un champ. Parmi ceux-ci figure le tensiomètre électrique. Il s’agit d’un matériel qui utilise le courant électrique et qui permet de déterminer la tension du sol. C’est un équipement composé de plusieurs produits qui aident à lire et enregistrer la tension obtenue. Ce tensiomètre mesure la tension du sol en permettant d’évaluer ou d’apprécier le degré d’humidité de ce dernier. Ainsi, en déterminant le niveau d’humidité de votre champ, vous pourrez savoir quelle quantité d’eau utilisée pour l’irriguer. Toutefois, il est important de savoir que ce tensiomètre est adapté aux grands champs dont les sols sont très secs, car il sert à mesurer la tension des sols entre 0 et 240 centibars.

Le tensiomètre à eau

Tout comme le tensiomètre électrique, celui à eau permet de mesurer la tension du sol. Cependant, il est adapté aux sols humides. Encore appelé tensiomètre à lecture directe, il dispose d’un manomètre à aiguille qui vous indique très rapidement la tension de votre sol. De même, il est adapté aux champs de légumes, car ils nécessitent plus d’eau. De plus, son utilisation vous permet de déterminer la tension du sol entre 0 et 80 centibars. Ainsi, lorsque vous l’utilisez, vous saurez exactement la quantité d’eau à apporter à votre sol pour favoriser le développement de votre culture.

La chambre à pression

Il s’agit d’un outil de pilotage de l’irrigation. C’est une machine un peu complexe qui permet de déterminer le potentiel foliaire d’une plante. En effet, grâce à la chambre à pression, vous pouvez déterminer l’état hydrique de votre végétation. Ceci vous permet de savoir quand il faut donner de l’eau aux plantes et surtout quelle quantité d’eau utilisée pour les nourrir.

Pour mieux optimiser l’irrigation de vos sols, ces matériels vous seront alors d’une importance capitale. Cependant, cherchez aussi à suivre une formation pour maîtriser leur utilisation. Bien entendu, il peut arriver que cet apprentissage vous paraisse complexe ou vous prenne du temps. Dans ce cas, faites appel aux entreprises spécialisées dans les procédés de pilotage de l’irrigation. Elles mettront tout en œuvre pour vous appuyer dans la pratique et approfondir vos connaissances reçues lors des formations.